mardi 10 juillet 2012

Inspection trimestrielle

Oh ? Bonjour. C’est déjà le jour de l’inspection trimestrielle ? Bonté divine ! Le printemps est passé à toute vitesse : je ne vous attendais pas.
Non, non, ne vous inquiétez pas. Ce sera un peu improvisé, mais vous aurez l’occasion de voir nos auteurs en plein effort. Voulez-vous que nous commencions tout de suite ? Oui ? Suivez-moi !

Vous vous souvenez, bien sûr, du principe des travaux réalisés dans nos locaux ? C’est ici que les manuscrits retenus par la mare affrontent les quatre phases du cycle CoCyclics. Nous traversons d’ailleurs en ce moment la salle des Estampilles. Vous pouvez y admirer en bonne place ceux qui sont parvenus au terme du cycle : pas moins de dix-neuf manuscrits jusqu’à présent. Laissez-moi vous présenter notre dernière fierté, toute récente : La Vieille Paire de lunettes de Scipion a reçu son estampille début juin.
Nous arrivons à la première salle, celle où nous accueillons les cycles à leur début : c’est la phase I, celle où les bêta-lecteurs analysent les manuscrits en profondeur. Vous y reconnaissez Ermina et ses deux bêta-lectrices Any et Aethra ? Vous les avez croisées fin mars, alors qu’elles venaient de commencer le travail sur Timraza. Ce trimestre-ci, permettez-moi de vous présenter Desienne et ses bêtas Cendrefeu et Celia, qui s’engagent depuis à peine quelques jours sur Les Dividendes de l'Apocalypse. Non, ne vous dérangez pas, nous ne faisons que passer ! Travaillez-bien !

Maintenant, penchez-vous vers moi, car il nous faut parler à voix basse. Voyez, j’ouvre la porte de la deuxième salle, mais nous resterons sur le palier. Ici réfléchissent les auteurs engagés en phase II. Corrections, reprises, et parfois même réécritures ponctuelles nécessitent une intense concentration qu’il serait dommage de perturber. Près de la bibliothèque, vous connaissez déjà Sycophante, avec Les Pirates de l'Escroc-Griffe ; à côté de l’estrade, c’est Macalys, sur Mary's Blues et dans l’angle, Le pavé, qui analyse Les Enfants de la citadelle. Isa S les a rejoints mi-juin. Elle est au bureau devant la fenêtre, penchée sur Thirion et le Lait de dragon. Vous avez vu, je referme ?

Pardon ? Oh, nous pouvons de nouveau parler normalement : nous nous dirigeons vers la salle consacrée à la phase III. C’est une salle plutôt bruyante en ce moment, avec trois auteurs et neufs bêtas, en pleine discussion sur des derniers points de fond et surtout de forme. Vous avez déjà aperçu ces manuscrits lors de votre dernier passage : La Nuit des Cœurs froids d’Elfine NoireLa Brume des ténèbres de Patastec, et L’Étrange Cas du docteur Ravna et Monsieur Gray de GabrielleTrompeLaMort, sont en pleine étude !

Et voici la dernière salle, où il nous faut de nouveau être discrets : en phase IV, les auteurs n’apprécient guère qu’on dérange leurs derniers efforts. Les trois que nous voyons là sont à un cheveu de l’estampille tant espérée. Qui ? Laissez-moi fermer doucement la porte avant de vous répondre. Oui, bravo, vous avez bien reconnu Kellendros, avec Les Reflets d'Earanë et Ayaquina, sur Les Gens de l’eau. Et Chapardeuse, qui scrute Kisasi comme si elle voulait en extraire jusqu’à la dernière coquille. Vous l’aviez vu en phase II lors de votre dernier passage, mais elle a passé sa phase III en un éclair ce dernier mois !

Nous avons tout vu, je crois. Je vous raccompagne. Oh, un instant s’il vous plait, j’aperçois un nouveau bêta-lecteur et je voudrais vous le présenter. Voici Koïnsky, qui a rejoint le cœur de la mare au mois de mai. Nous sommes toujours heureux d’accueillir du sang neuf pour les bêtas.

Satisfait de votre visite ? Mais c’est un plaisir. Faites bien savoir à tous avec quel sérieux nous travaillons. À bientôt !

Conteuse et l'équipe Tintamar(r)e

2 commentaires :

  1. Ciel, des inspections en cycle ! Ça ne rigole plus !

    RépondreSupprimer
  2. ihihih Alors c'est vous que j'ai vu passer? ;)

    RépondreSupprimer