dimanche 9 décembre 2012

Rencontre avec Christophe Lambert


Le 26 octobre dernier, de jeunes auteurs et des grenouilles du collectif CoCyclics se sont retrouvés dans le décor très SFFF du dernier bar avant la fin du monde. Le but de cette rencontre ? Écouter les précieux conseils de Christophe Lambert, auteur d'une trentaine de romans (policier, aventure, fantasy et science-fiction), script-doctor, réalisateur et scénariste à ses heures.

Le thème choisi pour cette masterclass, la construction du récit, tient particulièrement à cœur à Christophe Lambert qui sait transmettre son analyse personnelle avec passion, en s'appuyant sur les ouvrages techniques reconnus de Joseph Campbell, Christopher Vogler, Blake Snyder et John Truby, entre autre.

Devant une trentaine de personnes attentives, Christophe Lambert a décortiqué chaque étape de la structure en trois actes, illustrant à l'aide d'extraits de romans ou de films les fameux "fun & games", "point de non-retour", "ventre de la baleine", "danse parfaite", etc.

Les jeunes auteurs qui assistaient à cette masterclass réfléchissaient au fur et à mesure à leurs propres écrits qu'ils comparaient avec les structures établies comme un modèle fonctionnel, posant parfois des questions auxquelles Christophe Lambert répondait avec humour. Beaucoup prenaient des notes, bien conscients que cette "recette" structurelle ne suffirait pas à écrire une bonne histoire mais pouvait contribuer à la faire tenir debout.

Lorsque l'ensemble des mécanismes du récit eurent été abordés, Christophe Lambert proposa une étude de cas du film Stand By Me, adapté d'une novella de Stephen King, The Body, tirée du recueil Different Seasons. Chaque étape vue dans la première partie de la masterclass était à nouveau illustrée pour démontrer que les enchaînements logiques, le découpage des trois actes, le rythme et la symbolique des différentes parties fonctionnaient parfaitement dans une même histoire.

Pour remercier Christophe Lambert de ce cours magistral (dans tous les sens du terme), les participants lui ont offert un sac de cadeaux avant de prolonger la rencontre, plus informellement, autour d'un verre.


NB et l'équipe Tintamar(r)e
Merci à Garulfo pour la photo

1 commentaire :

  1. Une excellente et très synthétique présentation.

    RépondreSupprimer